Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘De l’eau, des vagues et des gouttes’ Category

Oui, dans le fond, je vous montre une carte d’Amelia Island, je vous dis que j’en suis tombée amoureuse, mais finalement, vous ne la connaissez pas, cette île, alors pourquoi ne pas vous la présenter ?

La première fois que je m’y suis rendue, j’avais dix-neuf ans. C’est aussi l’année où notre Roi (Baudouin) est décédé (si vous calculez bien, vous pourrez déduire mon âge, mais bon aucun intérêt à cela – hum). Mon premier voyage aussi loin, seule, trois avions pour y aller, trois avions pour en revenir. J’aurais pu n’en prendre que deux, mais à l’époque je trouvais ça « fun » de prendre autant d’avions, je devais sans doute penser que j’allais remplir mon passeport rien qu’avec les cachets de ce voyage ! Malheureusement pour moi, non seulement je n’ai reçu qu’un cachet, mais mon troisième avion a eu un probleme au systeme de freinage et nous avons du patienter trois heures le temps qu’ils réparent. Dans mon « malheur » j’avais eu le plaisir de faire la connaissance d’un charmant jeune homme venant de Memphis (Tennessee), dont le siège était par hasard celui situé à côté du mien, mais à mon grand malheur donc, le charmant jeune homme en question était fiancé, et une fois arrivés sur le tarmac floridien il ne m’a plus regardé du tout. Bah…

Mon premier contact avec la Floride – pas encore « mon » île puisque qui dit « île » dit sur l’eau et donc bien loin de l’aéroport – a été lorsque je suis sortie de l’avion (sur la piste d’atterrissage directement) et que j’ai ressenti cette oppression terrible que provoque un taux d’humidité très élevé ! Mais directement, cette odeur indéfinissable et que je retrouve toujours actuellement (n’est-ce pas Kiki ?) – je m’en emplis d’ailleurs toujours les poumons en sortant de l’aéroport – m’a envahie, me transportant dans un autre monde.

Je garde un souvenir impérissable de ce premier voyage ! J’y passai presque un mois entier, chez mes amis, mais également à parcourir l’Etat de long en large, de haut en bas, de Jacksonville à Miami, en passant par Orlando et Captiva Island !

Vue de l’extérieur, la Floride est souvent cataloguée comme « Etat pour les vieux à la retraite » ou encore « Orlando et ses parcs d’attraction ». Mais la Floride peut être tellement plus, quand on prend le temps de la découvrir !

Une fois sortie de l’aéroport, mes amis m’attendaient dans leur grosse Buick, ses fauteuils (un vrai salon) épais et moelleux, et nous voilà partis en direction de la belle Amelia !

Publicités

Read Full Post »

Il y a tellement de photos que je voudrais partager avec vous, pour ce premier billet il n’a pas été facile d’en choisir une. La Floride ?  « Mon » île ?  L’Irlande la belle ?  Et pourquoi pas la dernière série, faite cet été à Nieuwpoort lors d’un séjour avec les enfants.

Nieuwpoort, souvent considérée – à tort selon moi – comme la petite soeur de Knokke le Zoute (d’un point de vue urbanistique je suis toutefois plutôt d’accord, il suffit de regarder les nouvelles constructions le long du port, appelées d’ailleurs « Hamptons » pour se rendre compte que le style se veut résolument « Nouvelle Angleterre », « Flamant » etc, tel que l’est Knokke), est une jolie petite ville et la partie « bains » (Nieuwpoort-Bad) est pourvue de toutes les commodités possibles et imaginables.

Mention spéciale à son très beau port et au va-et vient constant de petits et grands voiliers, j’y reviendrai dans un autre billet.

Sa plage nous a beaucoup plue, située en contre-bas de la digue, d’une belle largeur, permettant ainsi d’observer de splendides couchers de soleil tels que j’ai eu la chance d’en voir un le premier soir. Le ciel était particulier ce soir là, légèrement rosé, des nuages en couches proches et lointaines, fins et obscurs, il était plus de 21h, les enfants étaient couchés, j’étais seule devant ce spectacle magnifique, ravie d’avoir été accueillie aussi chaleureusement.

Read Full Post »